CCFD Terre solidaire

             Le réchauffement climatique pénalise l’agriculture de nombreux pays, notamment en Afrique et même dans le sud de l’Europe ; l’aggravation des phénomènes climatiques tels que les cyclones, les pluies torrentielles, les glissements de terrain… détruisent les habitations et les récoltes.
           Bien entendu, le CCFD-Terre solidaire agit dans tous ces domaines. Il aide au développement de l’agriculture paysanne. En Tunisie et au Mexique, avec les partenaires ATP (permaculture) et DESMI et dans bien d’autres pays aussi, il soutient la conservation des semences paysannes : « L’usage millénaire consistant à conserver et réutiliser ses propres semences garantit la liberté d’action aux paysans. Il est aujourd’hui mis à mal par l’agro-industrie. En effet, six multinationales détiennent à elles seules 60 % du marché des semences paysannes, causant une perte d’indépendance des paysans. Ces derniers sont aussi contraints de supporter le joug de l’industrie de la chimie qui a la mainmise sur 75 % du marché mondial des produits phytosanitaires. Face à cette menace, les organisations paysannes partenaires du CCFD-Terre solidaire se mobilisent pour retrouver, conserver et diffuser des semences paysannes dans le cadre de pratiques agroécologiques respectueuses des hommes et de la planète. Leur objectif consiste à réduire drastiquement les impactes environnementaux de l’agriculture en restaurant les écosystèmes et à installer une gestion durable et concertée des ressources naturelles. Ainsi, elles contribuent à assurer la sécurité et la souveraineté alimentaire des populations, en privilégiant la biodiversité et la qualité des aliments.»
           Grâce à ses donateurs, le CCFD-Terre solidaire soutient 575 projets menés par 417 organisations partenaires dans 62 pays et a développé des actions d’éducation à la citoyenneté et à la solidarité internationale ainsi que de plaidoyer. Venez, vous aussi, grossir les rangs des donateurs, sympathisants et militants :
Portail national : ccfd-terresolidaire.org
Permanence à St Étienne : 41 rue du 11 novembre, les mercredis matins de 9 h à 13 h. (fermé en temps de confinement)
Délégation diocésaine de St Étienne : ccfd42.stetienne@ccfd-terresolidaire.org
Face à un système déshumanisé, je m’associe à l’appel du CCFD-Terre Solidaire en faveur d’un
monde plus vertueux : https://ccfd-terresolidaire.org/mob/