Lien n°2

A l’écoute de la Parole du Dimanche

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu

    En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples cette parabole : « C’est comme un homme qui partait en voyage : il appela ses serviteurs et leur confia ses biens. À l’un il remit une somme de cinq talents, à un autre deux talents, au troisième un seul talent, à chacun selon ses capacités. Puis il partit.

    Longtemps après, le maître de ces serviteurs revint et il leur demanda des comptes. Celui qui avait reçu cinq talents s’approcha, présenta cinq autres talents et dit : « Seigneur, tu m’as confié cinq talents ; voilà, j’en ai gagné cinq autres. » Son maître lui déclara : « Très bien, serviteur bon et fidèle, tu as été fidèle pour peu de choses, je t’en confierai beaucoup ; entre dans la joie de ton seigneur. »

Pas à pas, une réflexion pour notre chemin…

     Arrêtons nous sur cette parabole des talents et essayons de l’entendre pour nous aujourd’hui. La Parole de Dieu n’est pas une lettre morte : elle est vivante en moi, elle est pour moi et cela change tout.
Un maître part en voyage et confie ses biens à ses serviteurs. Il remet à chacun ses talents. 
Je suis, peut être, un de ces serviteurs et je peux me poser cette question :    « ai-je conscience que des biens m’ont été confiés ? c’est à dire que j’ai reçu des dons »
       Ces talents : ces capacités pour faire de ma vie quelque chose de bon, de bien, pour mon bonheur et celui des autres ; les possibilités que j’ai à mettre au service des autres : du monde et de l’Église.
Le premier talent reçu : c’est la vie.
     Cela m’invite d’abord à remercier Le Seigneur : tout m’a été donné depuis ma naissance ; chaque matin, je peux me recevoir comme don de Dieu et prier ainsi : merci Seigneur pour cette nouvelle journée que tu me donnes.
Dieu est le Seigneur de la vie, de la vie qu’Il donne en abondance, à condition que je veuille la recevoir, bien sûr.
Dieu nous donne la terre : « notre maison commune » dont parle le Pape François. En prenons nous soin : déjà dans la louange pour sa beauté ; puis dans le respect, la façon d’utiliser ce qu’elle produit et le comment je le fais fructifier.
Que faisons nous de nos talents ?
Le Seigneur demande des comptes ! Est il dit, autrement dit : « que fais tu de cette vie que je te donne, des dons que tu as ?« 
        Nous avons tous des talents à faire fructifier, il n’y a pas de petits talents ! Chacun a des compétences, des possibilités à mettre au service des autres, dans des domaines divers, pour faire un monde plus beau. Nous sommes souvent témoin de belles petites choses qui se vivent autour de nous, entraînons nous à les voir encore plus.
       Le Seigneur me fait une promesse : entre dans la joie de ton Seigneur qui veut encore te donner !! Le Seigneur ne veut que de bonnes choses pour chacun de nous ; peut-être que parfois, je n’y crois pas assez ?
Appel à une attitude de confiance.
« Donne le meilleur de toi même pour faire de ta vie quelque chose de bien» « Partage ton trésor au moins un peu d’amour ». (Bernadette F)

Invitation à la prière :
Tout au long de la journée de ce dimanche, en communion avec toute l’Eglise qui prie en ce dimanche.
Sur une petite table de la maison : mettre une croix ou une icône, un lumignon allumé.
Écrire une intention qui sera placée sur la bible ouverte à la page de l’évangile du dimanche.

Ouvrir nos cœurs pour chanter…

Comme lui, savoir dresser la table,
Comme lui, nouer le tablier,
Se lever chaque jour Et servir par amour
Comme lui

Offrir le pain de sa Parole
Aux gens qui ont faim de bonheur.
Être pour eux des signes du Royaume
Au milieu de notre monde.
Offrir le pain de sa présence
Aux gens qui ont faim d’être aimés.
Être pour eux des signes d’espérance
Au milieu de notre monde.

En direct …. La Paroisse, le Diocèse, l’Eglise……

        En ce temps particulier, les messes du dimanche sont suspendues, toutes vos intentions de messe données au mois de novembre seront portées aux messes que je célèbre à la chapelle Saint Régis, en particulier le dimanche à 9 heures. Soyons unis ensemble en « communion spirituelle ». Un appel à prier pour les prêtres et les soutenir, à prier pour les vocations sacerdotales et religieuses. Prions aussi pour Bastien, séminariste, qu’il puisse découvrir ces talents et les mettre en oeuvre au service du Peuple de Dieu, l’Eglise.

            L’église Saint André, sera ouverte le jeudi matin, et le dimanche matin jusqu’à 17h00. Un lieu est aménagé pour le recueillement et la prière à l’autel du Saint Sacrement (autel de la Vierge Marie). Un cahier est ouvert pour recevoir une intention de prière. Nous pouvons rester un moment dans le silence et la prière devant le tabernacle.

Pour ce dimanche, celles et ceux qui le désirent pourront recevoir l’Eucharistie en me le demandant. Merci de respecter les gestes barrières dans l’église.

           L’adoration en paroisse prévue le samedi 28 novembre, de 9h00 à 11h30 à la chapelle Saint Régis, (voir la feuille info du mois de novembre), débutera quand cela sera possible.

       Portons dans la prière et l’amitié, les personnes qui sont gravement malades sur la Paroisse, spécialement Eliane F., et pour ceux et celles qui sont atteints du Covid19 et toute la communauté sanitaire d’ici et d’ailleurs.

      Nous confions au Seigneur, Marie-Thérèse GUIGON dont les funérailles ont été célébrées à Saint Sauveur en Rue ce samedi et nous disons notre amitié et notre prière à sa famille.

        Une citation extraite de La Croix/l’Hebdo du 7/8 novembre :
« Quand un homme a compris, à la fois son importance et son inimportance, il devient libre, insolent et amical » Jean SULIVAN

        A la semaine prochaine,
Soyons en ce temps particulier, des hommes et des femmes de la responsabilité en faisant attention aux gestes barrières. En étant responsable de soi, nous sommes responsables de celles et ceux qui nous entourent.

 Père Nicolas

 

Retour vers la liste des liens Saint Régis